Historique

gyoker

L’activité principale de la pépinière est la culture des rosiers en plein champ. Son fondateur, Ferenc Tóth a commencé cette activité en 1968, en tant que jardinier de passetemps, pour compléter ses revenus, en produisant 5000 rosiers. Dans cette époque, le jardin très étendu, de plusieurs mille mètres-carrés, appartenant à la parcelle de Szőreg était suffisant pour ce volume de production. En 1967, 34 producteurs de rosier ont fondé la Coopérative Szőregi virág és Dísznövény. Ferenc Tóth a également adhéré à la coopérative qui effectuait des activités de marketing et de logistique liées aux rosiers. Constatant le bon, fonctionnement de cette organisation, Ferenc Tóth augmentait en continu le volume de production qu’il vendait à la Coopérative.

A la fin des années 1980, plusieurs clients français et italiens tenaient à ce que la Coopérative confie à Ferenc Tóth la production des rosiers achetés par eux car la qualité constante de ses rosiers était garantie. Au temps du changement du régime politique, le gérant et associé de la société Starkl, entreprise familiale de trois générations à ce momentlà, a fondé une entreprise en Hongrie. Monsieur Starkl a encouragé Ferenc Tóth, sur le plan d’affaires et aussi amical, à quitter son emploi et à créer son entreprise pour vendre directement ses rosiers à ses clients étrangers fidélisés. En 1992 Ferenc Tóth a créé son entreprise individuelle. Les ventes par l’intermédiaire de la Coopérative ont fini en 1996. À ce moment-là, la pépinière vend ses rosiers sur le marché allemand, autrichien et français et s’approvisionne auprès d’un fournisseur hollandais.

Zita Tóth, fille de Ferenc Tóth, rejoint la pépinière en 1994 en tant que responsable des relations internationales. Dès le début, il était évident qu’elle établira, grâce à son allemand et son français ainsi qu’à son sens de la communication, rapidement des relations de confiance avec des clients étrangers. En 2004, elle lance aussi son entreprise individuelle au sein de la pépinière.

Après l’adhésion de la Hongrie à l’Union européenne en 2004, une possibilité a été ouverte
à l’obtention des sources européennes. À l’aide de celles-ci, des développements techniques et d’infrastructure tant attendus ont été réalisés.

Viktor Tóth, fils de Ferenc Tóth, a rejoint en 2006 à la pépinière, à côté de son emploi de concepteur, pour concevoir et réaliser des équipements et machines facilitant et remplaçant le travail manuel. Au cours du développement de la pépinière, les tâches économiques devenant de plus en plus complexes, il a suivi, avec le soutien de la famille et à côté de son travail, la formation d’ingénieur-économiste à l’Université de Szeged. Depuis 2010, Viktor Tóth travaille, lui aussi, en plein temps dans le pépinière.

Les expériences d’affaires de l’Europe occidentale ont mis en évidence que la création d’une société par la pépinière rendrait l’activité de marketing plus fructueuse ; une société autour de laquelle un brand, une marque pourrait être construit et dont le nom sonne bien aussi en langue étrangère. La pépinière a donc créé l’AGRIROSE Sarl. le 27 mars 2013.

On a réussi à augmenter les 5000 rosiers produits en 1968 à 600.000 pour 2014. De nos jours, la pépinière fournit aux pays suivants: la France, l’Autriche, la Suisse, la Belgique, la République Tchèque, la Pologne et la Hongrie.

No weather data found for [Hungary, Szeged, vertical]